Pourquoi les savons ?

Dernière mise à jour : 2 janv. 2021


J’ai toujours aimé cuisiner et passer beaucoup de temps en cuisine... J’aime plonger les doigts dans la farine, mélanger les poudres et les liquides, laisser fondre les beurres, émulsionner les préparations, rincer, découper, émincer les légumes... J’adore préparer les confitures... J’aime sentir les odeurs qui se dégagent d’un plat en cours de cuisson, les arômes des épices, le sucré du caramel... J’aime imaginer le résultat d’une nouvelle recette, regarder gonfler le pain à travers la vitre du four, attendre patiemment pour soulever le couvercle de la cocotte et ressentir la joie du plat abouti...

Et puis enfin j’aime partager et déguster avec les amis réunis autour d’une... première recette !

Parfois cela marche, d’autres fois non, mais les amis restent des amis Et plus encore ! Ils reviennent et en redemandent !!


Savonner c’est mélanger des huiles et des beurres, des poudres, des épices, peser, évaluer, tester, imaginer des couleurs, des senteurs, le grain du futur savon, ajouter de la soude, observer cette formidable chimie s’opérer pour enfin obtenir une jolie pâte à savon, chemiser, mouler, marbrer, inventer... Et puis c’est attendre... Attendre le moment du démoulage et de la découpe, l’étonnement, la surprise, la déception, le « Wouaou c’est moi qui ai fabriqué ça? »... Et puis encore attendre... Attendre que le savon sèche, que d’autres transformations surviennent, laisser le temps au savon d’achever sa croissance avant d’enfin pouvoir le partager avec les amis, la famille...

Cuisiner, savonner, créer, fabriquer, attendre, découvrir, partager...

N’est-ce pas une évidence ?