Soum de la Montagne

Dernière mise à jour : 2 janv. 2021


Voici venu le temps de vous présenter le Soum de la Montagne.

L’idée de la formulation de ce savon est née lors d’une randonnée en haute montagne...

Cheminement le long d’un ruisseau à travers d’herbeuses clairières puis ascension d’un sentier raide aux multiples lacets zigzaguant de pin en pin et enfin crapahutage sur de gros blocs de granite qui, pour certains, étaient recouverts de neige... Il n’en fallait pas plus pour imaginer le design du futur Soum (ressemblant n’est-ce pas ?)


La première mouture fut grossière... Du moins au niveau du visuel . À savon complexe, fabrication ultra délicate... surtout quand la savonnière avance de Première en Première. Assemblage d’huiles aux odeurs très prononcées : laurier, neem. Spécificité par étage pour un effet voulu :

  • argile verte pour purifier et réparer les peaux à problèmes

  • charbon pour nettoyer en puissance et réguler le sébum

  • argile blanche pour matifier et adoucir la peau.


La deuxième mouture est un peu plus travaillée, l’expérience aidant Toujours très critique, la savonnière est encore dans l’expectative quant à l’avenir de ce Soum de la Montagne. Il rencontre un beau et surprenant succès auprès des testeurs donc il y a sûrement matière à insister...